Cliquez sur la photo

pour la dédicace du livre

Poèmes de ma paillote

par le Pt. Houphouët-Boigny de Côte d'Ivoire

Assise sur un banc de pierre sous un vieux chêne aux feuilles rougies par ce début d'automne, je respirais le bon air de France avec volupté.

Débarquée la veille en provenance de Côte d'Ivoire, je songeais à la réunion de famille que ma soeur et son mari avaient organisée dans leur maison des environs de Lyon  pour mon anniversaire.

Nous attendions donc l'arrivée de notre soeur des Etats-Unis, de ma fille de Yougoslavie, d'un cousin d'Angleterre et tout particulièrement de notre soeur d'Ecosse dont nous n'avions plus aucune nouvelle depuis des décennies.

C'est par boutade que nous appelions notre réunion "Le G7" parce que nous étions sept, qu'elle avait lieu en 1996, dans les environs de Lyon elle aussi et peu après la rencontre des sept chefs d'Etat et de Gouvernement venus de divers pays.

Soudain, un battement d'ailes, un sinistre croassement de corbeau et c'est à ce moment exact que germa dans mon esprit l'horrible thriller rempli de suspense que j'ai écrit par la suite : "La mort était présente au G7".